Nous connaître

ÉQUIPE

La Textilerie est née de la rencontre d’Elsa et d’Alice et son association Mode Estime.

Elsa Monségur

Co-fondatrice et directrice de La Textilerie

Elsa Monségur

Diplômée d’HEC, Elsa a travaillé plusieurs années dans le marketing et la gestion de projets web. Ancienne grande consommatrice de prêt à porter de masse, elle s’est rendu compte de l’aberration de consommer et de jeter un si grand nombre de vêtements. Ayant toujours aimé « bricoler », elle s’est tournée vers la couture en commençant à transformer les vêtements dont elle s’était lassée, afin d’allonger leur durée de vie. Depuis 2016, elle se forme aux technologies textiles et étudie l’histoire et la sociologie du vêtement.

Convaincue que sa prise de conscience pouvait être celle des autres et que faire soi-même permettait de changer de regard sur soi et sur le monde, elle a réfléchi aux moyens dont elle disposait pour participer à la construction d’une mode responsable. L’idée de créer un projet qui redonnait sens et vie aux vêtements a fait son chemin jusqu’à Alice et  son association Mode Estime.

Alice Merle

Co-fondatrice et présidente de La Textilerie

Alice Merle

Psychologue de formation, Alice a créé une marque de vêtements. Cette expérience lui a permis de comprendre les enjeux humains et environnementaux dans la filière textile-habillement. Face au manque de propositions alternatives, elle a décidé de s’investir dans l’entrepreneuriat social et solidaire et a fondé en 2011 l’association Mode Estime, qui utilise la couture à des fins de réinsertion et de valorisation (notamment à destination des publics porteurs de handicap).

Avec Mode Estime, elle a monté un atelier de confection à L’Île-Saint-Denis, agréé chantier d’insertion en 2014, qui conçoit des produits textiles écoresponsables et travaille avec des créateurs sur la confection de leurs collections. Pour Mode Estime, la Textilerie est un pas supplémentaire dans son engagement pour la construction d’une filière textile écoresponsable.

Clémence Mignot

Professeur de couture et coordinatrice de l’ATELIER de la Textilerie

Clémence Mignot

Diplômée de l’école française des métiers de la mode et du spectacle en réalisation de costumes, et de l’école nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art en spécialisation textile, Clémence est une passionnée du monde de la mode. Elle a dans un premier temps observé et participé à la création de vêtements, des ateliers artisanaux aux maisons de Haute couture, en passant par le prêt à porter industriel. Ces expériences lui ont donné les outils de compréhension du monde textile, et l’ont convaincue que le vêtement doit être durable et porteur de sens.

Son engagement au sein de la Textilerie est d’incarner ces valeurs, et de proposer à tous la possibilité de réaliser ses envies, avec simplicité et savoir-faire. Clémence est persuadée que chacun est capable de créer de ses mains le vêtement dont il sera fier, et d’apprendre les techniques qui permettent une « autonomie textile ».

Karidja Fadiga

Responsable de la vente et chargée du tri

Karidja Fadiga

Arrivée en France en 2003, Karidja est originaire de Côte d’Ivoire. En 2010, elle commence à apprendre le français et en 2015 elle rejoint le chantier d’insertion Mode Estime. Elle s’y découvre une vraie passion pour la mode et le textile. À l’atelier, elle devient la pro des plaids et des couvertures ! Matcher les couleurs, les matières, les motifs… c’est sa spécialité, autant dans ses créations pour Mode Estime (des plaids en patchwork à partir de chutes) que dans ses looks colorés. Mais Karidja ne souhaite pas devenir couturière ou styliste : ce qui l’intéresse, c’est la vente, le contact avec la clientèle. Elle rejoint la team de La Textilerie où elle est s’occupe du tri des vêtements. Repassage, attribution du prix, mise en place dans la boutique…c’est elle ! Et elle est également en charge de la vente et de conseiller les clients.

 

Louise Laroque

Chargée de Développement

Louise Laroque

Terminant son cursus à l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix en Provence, Louise s’est intéressée en parallèle de ses études au secteur de la mode et ses transformations. Ayant passé plusieurs mois en Suède, elle s’est sensibilisée à la culture scandinave et notamment à l’importance accordée au tri des déchets et au recyclage. Après un stage à New York dans le domaine artistique et un stage dans une maison de couture à Paris, elle a souhaité orienter son projet professionnel dans le domaine de la mode éco-responsable.

Lina Mola

Mission de service civique « Lien social et vie associative »

Lina Mola

Diplômée d’un Master en Management de la Marque et Communication, Lina a travaillé tout au long de son cursus au sein de différents groupes de mode en Marketing Évènementiel. Déjà sensible aux problématiques environnementales actuelles, elle s’y est d’autant plus intéressée une fois son diplôme en poche, et ce dans le but de prendre part à une activité ayant du sens et un impact social positif.